blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Le sport en Comminges.

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Les sports en Comminges petits et grands évènements.

Les sports en Comminges petits et grands évènements.

Blog dans la catégorie :
Sport

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

XV: Saint-Gaudens dispose d'Eauze et reste maître à domicile.

Julien Rey et toute sa détermination pour le premier essai commingeois
Julien Rey et toute sa détermination pour le premier essai commingeois 

Pour faire digérer la grosse déception ressentie par les dirigeants et l’ensemble des supporters due à la perte du match contre Beaumont de Lomagne le week-end dernier (16-9), le Stade Saint-Gaudinois devait se racheter ce dimanche en recevant Eauze son suivant immédiat (9ème) au classement de cette poule 1 grand sud du championnat de France Fédérale 3. Double enjeu pour les bleu et blancs au moment de rentrer sur la pelouse avec l’importance de rester invaincu à domicile, mais aussi nécessité de ne pas perdre contact avec les autres équipes de haut de tableau.

Ce match débuta sous le signe de l’émotion avec l’hommage rendu à David Grassaud (29 ans),  ancien joueur du Stade Saint-Gaudinois. Victime d’un accident de la route mortel le dimanche 13 octobre, c’est sa petite fille de neuf mois Leila qui à donné le coup d’envoi de la partie. Tout le monde pensait bien fort à Élisabeth sa compagne, à sa famille et à ses proches pendant la minute de silence observée au stade Jules Ribet en sa mémoire.

Le début de rencontre sera dominé par Saint-Gaudens qui ouvre le score sur pénalité par Barthe dès la 4ème minute. Au bout de 10 minutes de jeu Julien Rey marque le premier essai pour les locaux. Saint-Gaudens mène 8-0 mais malheureusement le jeu s’embrouille et Eauze revient avec deux pénalités. Juste avant la pause, Barthe passe la balle entre les poteaux 11-6 pour les hommes de Jean-Luc Sadourny et Jean-Marc Lorenzi au moment de changer de côté.

Le début de seconde période ne verra pas de grosses actions de jeu et se résume à des coups de pieds de pénalité. Les deux équipes sont à 14-12 lorsque Saint-Gaudens marque son second essai à l'heure de jeu par Richard Sadourny. La réplique d’Eauze est immédiate avec un essai transformé remettant les deux équipes dos à dos 19-19. Deux pénalités permettront aux commingeois de rentrer victorieusement aux vestiaires sur un score de 25-19.

Réaction de Jean-Luc Sadourny entraîneur de Saint-Gaudens: « On devait se re-concentrer après le match perdu à Beaumont où l’on avait été transparents. Une grosse préparation physique a été faite sur la coupure et peut être un peu de fatigue se fait encore ressentir. On rabâche qu’il  faut être précis sur le détail et la conquête, à nous de continuer à travailler pour produire un jeu mieux huilé et bien en place. Malgré tout l’état d’esprit et l’investissement de chacun est en léger mieux et nous restons invaincus à domicile. »

 A noter que Montréjeau est allé gagner à Carmaux et confirme sa position de leader avec 15 pts devant Riscles 13pts. Saint-Gaudens est 7ème mais à égalité de points (11 pts) avec Beaumont de Lomagne, Bagnères, Muret et Carmaux.

 Le 9 novembre prochain pour la 6ème journée Saint-Gaudens recevra Pouyastruc le 9ème de la poule.

                                                P.Ba.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour perdant pour les Ours.

 

SAINT-GAUDENS 6 - VILLENEUVE-SUR-LOT 36

Après la défaite encaissée le week-end dernier à Avignon (pourtant promu), les Ours Saint-Gaudinois faisaient leur retour officiell à domicile en championnat de France Elite sur leur pelouse du Stade Jules Ribet samedi à 18h00.

 

C’est un match hésitant en première période qui est offert au public présent, avec des relances de part et d’autre mais qui n’arrivent pratiquement jamais à dépasser la ligne médiane. Les visiteurs malgré tout dominent et rentrent aux vestiaires avec une avance de 6 points (une pénalité 3’ et un essai 38’). A ce moment l’on se dit côté commingeois que l’adition pourrait facilement être plus salée, la formation Lot-et-Garonnaise n’ayant pas su ou pu concrétiser sa domination, grâce, il faut le préciser à une bonne défense des Ours.

 

Oui mais voila qu’en seconde période les Léopards haussent leur niveau de jeu sentant le bon coup. Les Ours asphyxiés encaisseront 5 essais et seront menés 36-0. Heureusement Adam Innès sauve l’honneur en marquant à la 72ème minute. Score final St-Gaudens 6, Villeneuve sur Lot 36.

 

 

 

 

 

Gruissan : Les filles du Comminges Tri se distinguent.

 

Article du 7/10/2008

Les filles du club de triathlon Comminges Tri que nous avions présenté la semaine dernière dans nos colonnes étaient sélectionnées pour disputer la coupe de France des clubs dimanche dernier à Gruissan.

Une épreuve très relevée puisque le gratin national, et même international était présent. En catégorie chalenge des clubs de duathlon, les filles de Comminges Tri finissent premières de Midi-Pyrénées  sur les 3 meilleures équipes de la région qualifiées, et 14eme au niveau national toutes divisions confondues. Encore une grosse performance qui couronne une belle saison pour cette équipe très prometteuse.

 

 

Rugby à XVSaint-Gaudens bat le leader Bagnères-de-Bigorre.

 

 

 

 

Le Stade Saint-Gaudinois recevait dimanche l’équipe de Bagnères de Bigorre dans le cadre du championnat fédérale 3. Un troisième match qui complète ces premières rencontres franchement pas évidentes pour les locaux promus cette année, car après Moissac et Riscles c’était encore un gros morceau à négocier, Bagnères étant une bonne équipe de tête de tableau, leader de sa poule.

C’est sous un franc soleil et devant un public enfin nombreux que les deux équipes rentrent sur le terrain de Jules Ribet. Le début de match sera Bagnérais tout au moins par la domination territoriale. Ce sont eux d’ailleurs qui ouvrent le score sur pénalité (10’- Rojo), à laquelle les locaux répondent (13’-Barthe). A la demi heure de jeu Bagnères récidive toujours sur pénalité.  Beaucoup de ballons perdus de part et d’autre, une très belle occasion ratée pour Saint-Gaudens et c’est finalement un drop de Richard Sadourny (38’) qui remet les deux équipes à égalité à la mi-temps (6-6).

La seconde période verra une domination commingeoise concrétisée par un nouveau drop de Sadourny et une pénalité de Barthe (57’). Ce sera ce même Barthe qui par l’aile droite filera seul à l’essai après une interception aux 50m. 20 à 9 pour les locaux qui semblent ainsi se  mettre à l’abri. Mais les Bagnérais ne baissent pas les bras et feront même tressaillir une dernière fois les tribunes du  stade en marquant en fin de rencontre un essai transformé. Trop tard pour eux,  20 à 16 pour le SSG XV restera le score final.

Réaction de Jean-Marc Lorenzi entraîneur du XV saint-gaudinois : « Contents de cette victoire aux dépends de cette équipe qui nous a donné du fil à retordre, mais notre victoire est significative et encourageante face à une équipe leader de sa poule. Nous savons que nous avons loupé de belles occasions, il faut continuer à travailler dur à l’entraînement. »

A noter que dans cette poule seul Montréjeau reste invaincu avec 9 points, Bagnères, Beaumont, Muret, Carmaux,  Saint-Gaudens et Riscles sont à égalité avec 7 points.

Prochain match pour Saint-Gaudens à Beaumont de Lomagne le 19 octobre.

 

 

Victoire à Lédenon pour Sébastien Baron.

Sébastien devant la meute des Mit'Jets La bagarre fait rage... C'est gagné! La plus haute marche du podium. Le team Séba Sport de Lédenon

Sébastien devant la meute des Mit'Jets
Sébastien devant la meute des Mit'Jets 

article du 30/09/2008

Le team saint-gaudinois « Séba Sport » participait le week-end dernier à la Série FFSA de Lédenon organisée par l’ASA du Circuit de Lédenon et VdeV Organisation. Situé à proximité de Nîmes et perché tout en haut d’une colline ce circuit magnifique très technique, très vallonné, atypique puisqu’il est le seul à tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, accueillait l’avant dernière manche du championnat de France  Mitjet Séries auquel participe Sébastien Baron depuis le milieu de saison.

 

Du beau monde chez les Mit’Jets.

 

Parmi la quarantaine d’engagés on notait la présence de Laurent Wolf le célèbre DJ qui a choisit la Mit Jet pour se frotter à la compétition automobile (lire par ailleurs).  Fabien Calvet champion d’Europe de courses de camions a pris le volant de la N°70, la seconde voiture du team commingeois, également partagée par Jérôme Giachino fondateur et président de Starzik une plate forme de téléchargement légal de musique. Stéphane Chambon  champion du monde moto Super Bike était également dans le peloton des Mit’Jet.

Lors de la séance d’essais qualificatifs du vendredi Sébastien Baron obtient la pôle position pour la course B et la troisième temps sur les qualifs course A. (La mit’jet séries se déroule en deux manches de deux courses chacune.)

 

Trois podiums et une victoire…sur quatre courses !

 

Samedi matin pour la course A, Sébastien s’élance en troisième position, derrière Basso et le jeune Romecki. La bagarre pour la victoire sera chaude et impitoyable entre Basso et Baron, ce mano à mano tournera finalement à l’avantage de Basso. Il est 9h30 et Sébastien s’offre son premier podium de la journée, sur la seconde marche.

Pour la course B, cette fois, Baron part en pôle position devant Basso et Romecki. Dès le quatrième tour, seul Basso parvient à suivre Baron toujours en tête. Les deux hommes s’isolent et se livrent à une bagarre sans merci. Cette fois-ci c’est Baron qui en sortira vainqueur, finissant seul et détaché, son suivant (D. Sirgue)  étant relégué à plus de 10’’. Il est 11h45 et Sébastien remonte sur le podium de Lédenon mais sur la plus haute marche cette fois.

L’après midi troisième course, et de nouveau un magnifique duel. Parti en troisième position, Baron est un peu ralentit par R. Servol  lors des premiers tours, et doit laisser filer Basso. A la mi-course, après s’être débarrassé de Servol, Baron revient dans le pot d’échappement de Basso. Malheureusement pour le commingeois alors qu’il portait l’estocade, il part en tête à queue laissant filer la victoire. Il terminera troisième derrière Basso et Servol qui a profité de l’aubaine pour le repasser. 15h15 et Sébastien remonte sur le podium, troisième marche cette fois. Il est le grand vainqueur au classement général de cette première journée. Le dimanche pour la quatrième et dernière course, il terminera second en s'offrant au passage le record du tour en course.

 

 

Un bel avenir.

 

Si le titre 2008 en championnat Mit’Jet est acquis pour Rudy Servol, le pilote du team commingeois à démontré encore une fois qu’il faudra compter avec lui pour le prochain championnat. Bilan très positif pour l’équipe qui en quatre courses monte… quatre fois sur le podium ! (Une victoire, deux secondes et une troisième place). Prochain rendez-vous à Magny Cours  du 24 au 26 octobre.

                                                             P.Ba.